Page d'accueil Page d'accueil Place Victor Hugo Cottage sur Pilotis Eglise St-Ouen L'Eclat Ville en 3D
Accueil » Réalisations - Urbanisme » Les chantiers de la ville

Chantiers

La Ville de Pont Audemer a engagé une politique importante d'investissement depuis plusieurs années afin d'améliorer l'équipement global et le confort de la cité. Cette orientation permet également de soutenir le secteur du bâtiment et des travaux publics. Découvrez les réalisations récentes, les chantiers en cours et les projets...

La rue de l'étang

Le chantier de réaménagement complet de la rue de l'étang a démarré début mars. L'entreprise Le Foll est en charge des terrassements et des différents revêtements (routes, trottoirs, pistes cyclables).

L'entreprise Mineral Services est en charge des maçonneries (intersections en béton balayé et franchissement de la noue) et Oxalis Paysages en charge des différentes plantations (arbres, paysagement de la noue et du rond point). Les travaux avancent progressivement depuis la Risle jusqu'à la voie ferrée avec une fin de travaux pour février 2014.

* Opus incertum : Très utilisé dans les derniers siècles de la Rome antique, l'opus incertum est une technique de maçonnerie qui consiste à construire des murs à l'aide de petits moellons de pierre, qui sont généralement de formes et de dimensions complètement différentes.

Haut de la page : Chantiers

Le skate parc

Skate Parc de Pont-Audemer

C'est la fin d'un chantier de 8 mois, très fréquemment interrompu par la pluie et le gel, qui met à disposition le skate parc depuis mai 2013, entièrement réalisé en béton coulé sur place .

Skate Parc de Pont-Audemer

Les amateurs de skateboard, trottinette et BMX peuvent désormais pratiquer leurs loisirs sur ce street park.

Le site sportif est accessible, à partir de 8 ans, à tout moment de la journée.

Le port de protection est vivement recommandé pour la sécurité de tous.

Cet équipement est le fruit d'un partenariat entre la ville et l'association Free Street Art.

Skate Parc de Pont-Audemer

Le skate park est accolé au COSEC près du collège (promenade Augustin Hébert).

Financement :
  • Centre national pour le développement du sport : 18 000 ¤
  • Ville : 97 489 ¤
  • Coût du projet : 115 489 ¤
Haut de la page : Chantiers

La médiathèque

La médiathèque - Plan d'architecture

Avec environ 40 000 prêts par an et plus de 1200 lecteurs-emprunteurs de livres, la bibliothèque de Pont-Audemer se sent à l'étroit. La future médiathèque offrira des salles de lecture spacieuses, un espace numérique, des patios, un hall d'exposition, un jardin de lecture sur les toits, une salle de spectacle de 70 personnes.

La médiathèque va s'inscrire dans l'îlot existant qu'elle prolongera sans rupture. La nouvelle Médiathèque a pour vocation de devenir un espace de référence dédié à la culture : lecture, ludothèque, cyber presse, numérique... La fin des travaux est prévue pour la fin du 1er semestre 2014.

Haut de la page : Chantiers

La pépinière d'entreprises

Le projet a consisté à réhabiliter un bâtiment industriel ancien sur le site de la Cartonnerie de Pont-Audemer afin d'accueillir les jeunes entreprises sur le territoire et leur permettre de bénéficier d'un lieu adapté avec services mutualisés (support informatique, secrétariat partagé, accueil téléphonique, etc). Cet espace de 1500 m² accueille des bureaux ainsi que des petits ateliers depuis le printemps 2013.

Pépinière d'entreprises

Pépinière d'entreprises
49.35878
0.512259
Téléphone +33 2 32 20 54 70
Adresse :
Pépinière d'entreprises
163 rue du canal
27500 PONT-AUDEMER
Haut de la page : Chantiers

La Place du Général De Gaulle et la rue des Carmes

Place du Général De Gaulle - Plan d'architecture

La ville a entamé fin 2011 la rénovation d'une dernière place après avoir réalisé les places du Pot d'Etain, Louis Gillain et Victor Hugo. La rue des Carmes a profité également de ce rajeunissement. La conception de la place de Gaulle a été confiée à un groupement qui réunit une architecte du patrimoine, Dominique Lizerand, un bureau d'étude technique, VIAMAP, et un concepteur lumière, THIESSON, suite à un concours d'urbanisme il y a plusieurs années.

Place du Général De Gaulle - La nuit

Le projet permet donc de donner une unité à la place en partant du bras sud de la Risle, qui traverse la rue des Remparts jusqu'au bras principal, devant le théâtre. Pour relier ces deux entités, un grand mail piéton a été créé et est bordé de grands frênes replantés de par et d'autre de la grande allée piétonne.

Le stationnement et la circulation ont également été réorganisés. Sur le côté de l'ancienne école Georges Sand, des stationnements supplémentaires ont été créés. Enfin, l'éclairage public a été travaillé dans trois ambiances : sur le mail pour valoriser la présence des arbres (depuis le sol), sur les trottoirs pour accompagner le cheminement piéton, sur les voiries pour la sécurité routière, avec des éclairages bleus et verts.

Haut de la page : Chantiers

La rue des Carmes

L'aménagement s'est terminé par les travaux de la rue des Carmes au 1er trimestre 2013. Le réaménagement de cette rue a été conçu dans une ambiance de place piétonnière où la circulation routière se fait au même niveau que la circulation piétonne. L'architecte a conçu un dallage en code-barres alternant des lignes claires et sombres valorisant la présence des commerces.

Haut de la page : Chantiers

La Passerelle

La Passerelle

La réception de la maison de quartier La Passerelle, située rue de l'Etang, a eu lieu le 21 novembre 2011.

Le bâtiment accueille des activités à destination de la famille et des jeunes ainsi que des associations.

Haut de la page : Chantiers

Gymnase DIAGANA

Gymnase DIAGANA

Pour l'équipement sportif, la ville s'est engagée dans la construction d'une nouvelle salle, venue remplacé l'ancien gymnase du lycée Prévert. Un chantier piloté par la Communauté de Communes et financé par la Région, avec les architectes du cabinet Dédale.

La salle est équipée d'un mur d'escalade de 14 mètres de haut pour 35 mètres de long et 1500 m² de surface où se succèdent plusieurs équipements : une aire sportive pour le volley-ball, le basket et le badmington, un butoir pour le saut à la perche, un dojo de 300 m² et une salle multisport de 200 m² pour la musculation notamment.

  • Coût total du projet : 4 949 747 ¤ ;
  • Financement :
    • Région Haute-Normandie à 75% ;
    • Ville à 12,5% ;
    • Communauté de communes à 12,5%.
Haut de la page : Chantiers

Les Ventelles

Les Ventelles

C'est à l'architecte P. Verhaeghe d'ARTEFACT qu'a été confiée la mission de transformer les Ventelles (bâtiments industriels permettant le séchage des peaux et des cuirs) en une résidence tout confort. Situés rue Jean Jaurès,sur l'ancien site des ateliers municipaux de la Ville de Pont-Audemer, à 200 mètres du coeur commercial de la ville, ces 39 logements répondent parfaitement à la demande. Jardins, cours ou terrasses, places de stationnement et autres garages viennent agrémenter les logements d'une qualité architecturale remarquable et qui s'intègrent parfaitement à leur environnement urbain. C'est au total 3 807 392 ¤ qui ont été consacrés à l'édification des nouveaux logements « les Ventelles ». Des travaux orchestrés par Eure Habitat.

Haut de la page : Chantiers

Les Galets

Les Galets

Située à proximité du centre ville, l'opération de 44 logements que la SECOMILE a réalisée en 2003 boulevard Pasteur, a une position stratégique dans le développement urbain de la ville. L'ensemble se compose de deux bâtiments, alignés l'un le long de la rue Coty et l'autre sur le boulevard Pasteur, de façon à limiter les emprises au sol et dégager ainsi le plus grand espace central possible, qui accueille un jardin et un petit parc de stationnement de 17 places.

Haut de la page : Chantiers

Les maisons en bois des Etangs

Les maisons en bois des Etangs

La résidence des Etangs s'inscrit dans le cadre de la reconstitution de l'offre locative sociale. Elle répond, d'une part à la volonté de développer cette offre sous forme pavillonnaire (où la demande est particulièrement pressante sur la commune), et d'autre part de créer un habitat respectueux de l'environnement.

Le programme, signé par l'architecte Daniel Hulak, se singularise en effet, par son volet environnemental consistant à concevoir et réaliser un projet de construction répondant à 6 des 7 thèmes « Haute Qualité Environnementale ».

Haut de la page : Chantiers

La réhabilitation des écoles

L'école George Sand est la 1ère école a avoir bénéficié de rénovations (fenêtres, électricité, mobilier...). L'école possède maintenant une bibliothèque ainsi que d'une salle informatique de 8 postes. En 1998, c'est le groupe scolaire du Doult Vitran qui a été réhabilité. L'école Saint Exupéry a été totalement refaite. L'école H. Boucher a aussi été rénovée et bénéficie d'une salle informatique et d'une nouvelle cantine depuis 2000.

En septembre 2002, l'école La Fontaine a été inaugurée. Une très belle école agrandie de 75 m², dotée d'une véritable entrée, d'une salle informatique, d'un préau couvert et d'une salle de motricité. Pour le groupe scolaire Louis Pergaud, la 1ère tranche a porté sur la maternelle et la cantine puis les 152 élèves de l'école primaire ont également pu profiter de nouveaux aménagements.

Enfin, l'école Paul Herpin a été le dernier point des travaux dans le cadre de l'achèvement de son plan de réhabilitation de toutes les écoles de la ville et le centre ville possède depuis la rentrée 2011, après deux années de travaux, une école unique, rénovée, agrandie et engagée dans son siècle. Le projet s'est porté sur la restructuration du bâtiment principal ainsi que l'extension au sud pour former le pôle enseignement. Un pôle restauration a également été créé au sein du bâtiment annexe situé à l'ouest ainsi qu'un préau et une salle plurivalente à l'étage.

La réhabilitation retient plusieurs objectifs de respect de l'environnement pour répondre à la volonté de la ville d'ancrer le projet dans une logique de développement durable de bon sens et compte tenu des contraintes inhérentes à l'existant (forte perméabilité du sol et présence d'eau à faible profondeur). Tout d'abord, l'équipement est conçu pour être le moins « énergivore » possible grâce au soin porté à l'isolation. Pour compenser une partie de sa consommation électrique, le bâtiment est équipé de panneaux photovoltaïques et d'un compteur pédagogique permettant de mesurer la quantité d'électricité produite et le gain en CO2. Enfin, le projet porte un soin particulier à l'évacuation des eaux pluviales. Les toitures végétalisées permettent de réguler les rejets dans le réseau de ville. Un traitement paysagé composé de pelouse, de plantations et d'un grand jardin de graminées présente moins de surface perméable. Pour permettre une accessibilité totale, le préau est posé sur une plate-forme accessible depuis une rampe et des escaliers. En complément, toute l'école est ventilée par une VMC double flux, qui permet de réchauffer l'air entrant avec les calories de l'air sortant.

Haut de la page : Chantiers

Le collège

Le collège

En offrant à nos jeunes collégiens un établissement moderne, équipé pour répondre aux évolutions de notre système éducatif et de notre société, la collectivité départementale participe à cette volonté d'améliorer et de renforcer les chances de tous en matière d'éducation et de formation. Ainsi, à la rentrée de janvier 2006, 580 élèves ont pu profiter d'un tout nouveau collège, réalisé par l'architecte Pierre Lombard, merveilleux espace mis à la disposition des élèves et des professeurs afin de permettre un enseignement pluridisciplinaire et de qualité.

La partie essentielle du nouveau Collège est constituée par un immeuble en "redents" réglés pour venir jouxter la rue des Déportés. Le contact s'établit aux "angles", par un alignement en pointillé avec la rue, créant un rythme de pleins et de jardins derrière les grilles. Les salles de classe, situées au Nord, sont à l'opposé du bruit de la rue, en interposant les couloirs de circulation côté Sud. La majorité des classes s'ouvrant au Nord profiteront donc d'une belle lumière et d'une vue sur la rivière à travers les arbres préservés sur le site. Aux angles, en contact avec la rue, des serres bioclimatiques filtrent la lumière et le bruit. Jouxtant les salles des Sciences de la Vie de la Terre, elle participe au programme pédagogique (serre botanique) et permettent une respiration à l'inter-classe, n'obligeant pas à descendre en cours de récréation.

L'entrée des élèves et des professeurs se fait par la desserte promenade le long de la Risle. Sous un large auvent ouvert vers l'Est, les groupes pourront attendre dans les meilleures conditions l'ouverture du collège. En prolongement du parvis, un grand hall établit la liaison avec, au fond, les deux escaliers principaux qui permettent d'accéder aux salles d'enseignement disposées aux étages. Ce hall se développe en courbe autour des espaces récréatifs consacrés aux sports. Il est constitué de deux nefs. La première intègre un espace forum en creux et un espace d'exposition, puis dessert le C.D.I. et l'enseignement artistique. L'autre nef, dans le prolongement de la première, donne accès à la demi pension d'un côté, et au grand préau couvert de l'autre.

Le pôle enseignement se développe essentiellement au premier et au deuxième étage du bâtiment, longeant la rue des Déportés. Seul l'enseignement artistique est au rez de chaussée, donnant sur le jardin Ouest. Le CDI est au coeur du collège, facile d'accès, tout en étant au calme. Au rez de chaussée et facilement accessible, il donne sur un patio. L'espace exposition le précède, qui commande lui-même la partie, au rez de chaussée, consacrée à l'enseignement artistique et musical qui s'ouvre sur le jardin à l'Ouest avec un théâtre de verdure. Accessible dès l'entrée par une volée d'escalier débouchant devant la loge, l'administration occupe une position stratégique et privilégiée. Elle est au coeur du collège, puisque accessible directement depuis l'entrée. Enfin, beaucoup d'attention a été apportée à la qualité (lumineuse et thermique) du self où les élèves stationnent en faisant la queue.

Haut de la page : Chantiers

La place du Pot d'Etain

La place du Pot d'Etain

L'aménagement de l'un des plus importants carrefours de la ville a été l'occasion d'une commande publique à l'artiste Elisabeth Ballet. C'est la première oeuvre pérenne de cette importance qui voit le jour en Haute-Normandie. Elisabeth Ballet, artiste de renommée internationale, a proposé un projet esthétique qui se fond totalement dans l'architecture du lieu. L'oeuvre n'est pas placée sur le rond-point, tel un objet. Elle se mêle au tissu urbain et s'y développe sur près de 3000 m² suivant un motif de dentelle réalisé en pavement bichrome (bastextee noir, granit blanc).

Haut de la page : Chantiers

Le théatre L'Eclat

L'éclat

L'éclat
49.35574
0.51801
Responsable : Simon Fleury
Téléphone +33 2 32 41 81 31
Télécopie - fax +33 2 32 41 81 51
Site internet www http://eclat.ville-pont-audemer.fr/
Site internet - www Contact - L'éclat

« Bâtiment équipé d'un défibrillateur »

Adresse :
L'éclat
Place du Général de Gaulle
27500 PONT-AUDEMER
Horaires d'ouverture (l'accueil et la billetterie) :
Le lundi et le mercredi de 12h à 14h
Le mardi, le jeudi et le vendredi de 16h à 18h
Le jour du spectacle, la billetterie est ouverte 30 min avant le début de la représentation. Vous pouvez aussi utiliser à tout moment la billetterie en ligne.
Haut de la page : Chantiers

Le musée Alfred Canel

Musée Alfred Canel

Musée Alfred Canel
49.356658
0.515759
Responsable : Mathilde Legendre - Directrice

Téléphone +33 2 32 56 84 81
Télécopie - fax +33 2 32 56 75 10
Site internet www http://musee.ville-pont-audemer.fr/
Site internet - www Contact - Accueil du musée
Site internet - www Contact - Mathilde Legendre
Adresse :
Musée Alfred Canel
64 rue de la République
27500 PONT-AUDEMER
Horaires d'ouverture (de mai à septembre) :
lundi, mercredi, jeudi, vendredi de 14h à 18h
samedi, dimanche de 10h à 12h30 et de 14h à 18h
fermé le 1er mai
Horaires d'ouverture (d'octobre à avril) :
mercredi, vendredi de 14h à 18h
samedi, dimanche de 10h à 12h30 et de 14h à 18h
fermé le 25 décembre et le 1er janvier
Haut de la page : Chantiers

Le centre nautique - Les 3 Ilets

Le centre nautique - Les 3 Ilets

Les 3 Îlets, le centre nautique de la Communauté de Communes de Pont-Audemer est ouvert depuis le 17 juillet 2000. Un bassin ludique avec ses grandes plages, sa décoration florale, sa banquette massante, ses jets d'eau, extérieurs et sous-marins, et sa partie nage à contre-courant. Une pataugeoire pour les petits avec un champignon d'eau. Un toboggan de 62 mètres pour les plus grands. Séparé par une grande baie coulissante, le bassin sportif de 25 mètres avec six couloirs de nage et au dessus un toit entièrement ouvrant pour les jours ensoleillés. Et aussi pour l'été, les transats du solarium ou la pelouse pour être au calme.

Centre nautique - Les 3 Ilets

Centre nautique - Les 3 Ilets
49.352162
0.532
« Bâtiment équipé d'un défibrillateur »

Adresse :
Centre nautique - Les 3 Ilets
Avenue des sports
27500 PONT-AUDEMER
Haut de la page : Chantiers

La salle d'Armes

La salle d'ArmesLa salle d'Armes

La salle, lieu de nombreuses activités (sportives, associatives,...) a fait l'objet en 2008 d'un vaste programme de réhabilitation. Avec une mise aux normes de sécurité et un reprofilage complet des volumes, le bâtiment a été agrémenté d'une zone d'exposition au 1er étage. Le patio de ce niveau étant supprimé, au profit d'un autre au 2ème étage, plus grand et paysagé. La salle de gymnastique a été transformée et dotée de véritables vestiaires avec douches. Toutes ces transformations visant aussi à améliorer l'accès aux personnes à mobilité réduite. D'autre part, le cabinet ARA Architectes s'est attaché à donner une ambiance chaleureuse du lieu, par les matériaux utilisés et l'image extérieure de la salle a été en grande partie conservée.

Haut de la page : Chantiers

L'épicerie sociale

Fin 2010, la Ville a vue la création d'une épicerie sociale (rue des papetiers) avec une partie réservée aux vestiaires des agents des espaces verts. Cette opération a été financée conjointement par la Région et le Département avec le CCAS (pour la partie épicerie). Dans le cadre du réaménagement du quartier en mutation le long du Boulevard Pasteur et des locaux d'usage social, la ville a décidé de regrouper et d'organiser, au sein d'un bâtiment unique, des activités co-existantes (banque alimentaire, restaurants du Coeur, Croix rouge française) près du Pôle Social.Différentes associations proposent à Pont-Audemer des actions d'aide alimentaire. Dans une logique durable, la collectivité a souhaité engager un projet d'épicerie sociale, afin de mutualiser les moyens mis en oeuvre dans l'accompagnement des familles.

Haut de la page : Chantiers

Les espaces extérieurs du Doult Vitran

Image numérique

Un chantier très attendu par les habitants du quartier des « 104 » : l'aménagement des espaces extérieurs. D'un montant de 1 600 000 euros, ce projet a participé à la requalification de l'ensemble du quartier et s'est poursuivi pour un montant identique en 2008.

Haut de la page : Chantiers

La ZAC de la Fonderie

La Fonderie des Ardennes, après sa fermeture et sa démolition dans les années 90, a laissé une friche foncière importante sur les communes de Pont-Audemer et de Saint-Germain-Village. Ce site représente aujourd'hui des possibilités de développement importantes pour l'activité économique et l'habitat au coeur de l'agglomération urbaine de Pont-Audemer. Le projet consiste à lancer le renouvellement urbain de ce site.

Haut de la page : Chantiers
Accueil - Accessibilité - Plan du site - Contacter la mairie - Webmestre - Mentions légales
Valid XHTML 1.0 ! Valid CSS ! Valid RSS ! Pour un web accessible maintenant ! Logo Villes Internet - 5 Arobases Logo Ville Fleurie