Vous êtes ici : Accueil » Vivre ici » Urbanisme » Opération d’amélioration de l’habitat (OPAH-RU)

L’OPAH-RU du centre historique de Pont-Audemer

Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat Renouvellement Urbain

Lancée par la ville de Pont-Audemer en octobre 2016 pour 6 ans, l’OPAH-RU permet aux propriétaires de logements de plus de 15 ans situés dans le centre historique de Pont-Audemer de bénéficier d’aides financières exceptionnelles pour rénover et améliorer leur patrimoine.

Ce dispositif incitatif à la réalisation de travaux propose aux propriétaires une assistance administrative, technique, financière et fiscale gratuite, ainsi que des aides financières aux travaux majorées.

Pourquoi une OPAH-RU ?

Le centre-ville de Pont-Audemer présente des caractéristiques particulières en matière d’habitat. Cœur de la nouvelle Communauté de Communes Pont-Audemer Val de Risle et plus largement du bassin de vie de Pont-Audemer, lieu d’accueil et de passage de nombreux habitants, secteur au fort rayonnement touristique et commerçant, le centre-ville de Pont-Audemer se caractérise par un parc de logements particulièrement ancien, souvent à forte valeur patrimoniale.

Dans le cadre de sa politique locale de l’habitat, la ville de Pont-Audemer et la Communauté de Communes mènent depuis plusieurs années diverses actions favorisant la rénovation et l’amélioration du parc de logements privés sur le territoire. L’OPAH-RU s’inscrit dans la continuité de ces actions, et est renforcée par son inscription dans le cadre du projet « Appel à Manifestation d’Intérêt Revitalisation du Centre-Bourg » dont la ville de Pont-Audemer est l’un des 54 lauréats nationaux.

La collectivité a ainsi mené, en 2014/2015, une étude pré-opérationnelle approfondie qui a mis en évidence des constats préoccupants concernant la dégradation du bâti, la vacance ou encore l’offre locative partiellement inadaptée (ex : 65 bâtiments moyennement ou très dégradés, 12 % de logements vacants dont 2/3 depuis plus d’un an, beaucoup de petits logements avec un niveau de confort limité [source : étude SOLIHA Normandie Seine 2014-2015).

Ce processus de déqualification, qui pèse sur la qualité des logements, mais aussi plus largement sur le cadre de vie et l’attractivité du centre-ville, incite aujourd’hui la ville de Pont-Audemer à engager une action globale de redynamisation dont l’OPAH-RU est un volet fort pour agir sur l’habitat au cours des 6 prochaines années (2016-2022).

Sur quel périmètre ?

Le périmètre géographique de l’opération correspond au centre ancien de Pont-Audemer, tel qu’il est délimité ci-dessous :

 

Il s’agit des rues suivantes :

  • Bourrés (rue aux),
  • Aristide Briand (rue),
  • Alfred Canel (rue),
  • Carmes (rue),
  • Carmélites (rue des),
  • Sadi Carnot (rue),
  • Paul Clémencin (rue),
  • Cordeliers (sectiodla rue NotrDame dPré à la place LouiGillain)(rue des),
  • Général DeGaulle (côté pair)(place du),
  • Stanislas Delaquaize (côté pair)(rue),
  • Epée (rue del’),
  • Gambetta (rue),
  • Louis Gillain (place),
  • Halle (place de la),
  • Victor Hugo (place),
  • Jean Jaurès (dla place VictoHugà la ruStanislas Delaquaize, sauf section impair entre la rue des Remparts et la rue Stanislas Delaquaize)(rue),
  • Robert Leblanc (quai),
  • Général Leclerc (rue du),
  • Licorne (rue de la),
  • NotreDame du Pré (côté pair)(rue),
  • Pasteur (côté pair, entre la rue du Général Leclerc et la place du Pot d’Etain)(boulevard),
  • Petits Moulins (rue des),
  • Place de la Ville (rue),
  • Georges Pompidou (côté impair, entre la place du Pot d’Etain et la rue Stanislas Delaquaize)(rue du président),
  • Pot d’Etain (place du),
  • Pot d’Etain (rue du),
  • Remparts (sausectiopaientrlruJeaJaurèelPlace du Général dGaulle)(rue des)
  • République (rue de la),
  • Saint-Mards (clos),
  • Saint-Ouen (impasse),
  • Thiers (rue),
  • Thiers (impasse),
  • TourGrise (quai de la),
  • Les cours et venelles du centre-ville (exemples non limitatifs : cour du petit jeu de paume, cour de l’élection, cour jenny, etc…)

Pour qui ?

  • Les propriétaires occupants, qui souhaitent rénover leur résidence principale
  • Les propriétaires de logements locatifs, occupés ou vacants, qui veulent revaloriser leur patrimoine et le (re)louer
  • Les syndicats de copropriétaires

Pour les propriétaires occupants, les aides varient en fonction du niveau de ressources et de la nature des travaux.

Pour les propriétaires bailleurs, les subventions dépendent à la fois de l’état du logement avant travaux, du loyer pratiqué après travaux et des ressources des locataires (conventionnement obligatoire). Outre les subventions, des défiscalisations sont possibles, même lorsque le logement ne nécessite pas forcément de travaux.

Pour les syndicats de copropriétaires, les copropriétés identifiées comme « en difficulté » peuvent bénéficier d’aides pour les travaux réalisés sur les parties communes, afin de résoudre les problèmes de dégradation et/ou permettre la rénovation thermique et/ou la remise aux normes.

Pour quels travaux ?

Plusieurs travaux peuvent être pris en charge (liste non exhaustive) :

  • Rénovation de logements vétustes
  • Réhabilitation globale d’immeubles (logements, parties communes, façades, toitures,…)
  • Travaux d’économies d’énergie (isolation, chauffage, menuiseries, ventilation,…)
  • Travaux d’adaptation à la perte d’autonomie et/ou au handicap (salle de bain, toilettes, siège monte-escalier, accessibilité extérieure,…)
  • Travaux de restauration de façades (rejointoiement, entre-colombages, enduits,…)
  • Projets d’accessibilité et d’adaptation du parc de logements (création d’accès indépendant, regroupement de petits logements,…)

Quelles aides financières ?

  • Des subventions (Anah, Département de l’Eure, ville de Pont-Audemer, CAF, Logiliance-Ouest, caisses de retraite,…)
  • Des prêts (CAF, Logiliance-Ouest)
  • Des avantages fiscaux (crédits d’impôt, dispositifs « Cosse » et « Malraux »)

Le rôle de SOLIHA Normandie Seine

L’équipe retenue par la ville de Pont-Audemer pour animer l’OPAH-RU, SOLIHA Normandie Seine, met son expérience à votre service.

Elle intervient gratuitement et sans engagement de votre part :

  • Informations et conseils personnalisés
  • Etude de votre projet
  • Visite sur place par un technicien spécialisé
  • Expertise de faisabilité technique et financière, pour vous aider dans votre prise de décision (diagnostic dégradation et/ou adaptation et/ou évaluation énergétique, esquisse d’aménagement, préconisations de travaux, estimation des coûts, financement,…)
  • Constitution des dossiers de demandes de subventions auprès des différents financeurs
  • Suivi de votre dossier jusqu’au paiement des aides.

Comment faire pour en profiter ?

1 – Contacter SOLIHA Normandie Seine (cf. coordonnées ci-dessous) pour une étude de votre projet

2 – Vous rendre disponible, pour une visite technique de votre logement

3 – Constituer votre dossier de demande de subventions avec l’aide de SOLIHA Normandie Seine

4 – Après accord des subventions, faites réaliser vos travaux par l’entreprise que vous aurez choisie

5 – Envoyez votre facture à SOLIHA Normandie Seine, afin d’obtenir le paiement de vos subventions après le contrôle des travaux

Contact

Pour être accompagné dans votre projet et son financement, contactez SOLIHA Normandie Seine :

  • Permanence : 2ème lundi du mois, de 10h à 12h, à la mairie de Pont-Audemer
  • Téléphone : 02 32 39 84 00
  • Courriel : contact27@soliha.fr
  • Siège : 11 rue de la Rochette, 27000 EVREUX